En 2018, le hub de l’écosystème numérique lyonnais verra le jour au cœur du quartier créatif et innovant à forte visibilité internationale de La Confluence. Le lieu Totem se construit aujourd’hui pour ouvrir 3 800m² dédiés à l’accélération des startups et à l’animation de l’écosystème, et plus particulièrement :
un lieu d’accélération des startups en hyper-croissance et à internationalisation précoce,
un lieu de diffusion de l’innovation auprès des startups, entreprises, grands comptes,
un lieu de référence européen créateur de valeur, fabrique de Tech Champions internationaux,
un lieu d’accueil (co-working, hébergement d’entreprises, espaces de rencontres…) pour startups, entrepreneurs, porteurs de projets, communautés, talents français et étrangers,
un lieu de vie, de convivialité, ouvert au public, propices aux rencontres, aux animations, formations…
un lieu d’événementiel, de mise en réseau et de mise en visibilité nationale et internationale des acteurs de l’ensemble de l’écosystème.

A0 H SUD NORD

Les 3 grandes ambitions du lieu Totem

1. Mettre l’entrepreneuriat (les startups) au cœur de l’écosystème d’innovation, dans un bâtiment totem, véritable vitrine internationale alliant excellence, animation et convivialité.
2. Devenir un hub européen, où les startups à fort potentiel pourront trouver les meilleures conditions pour accompagner leur hyper-croissance, dans l’objectif d’en faire de futurs Tech champions internationaux.
3. Devenir le catalyseur des initiatives French Tech par une mise en réseau et une mise en visibilité nationale et internationale des acteurs de l’ensemble de l’écosystème.

Les fonctions du lieu Totem

Proposer une offre complète aux porteurs de projets ambitieux : mûrir leur idée, accéder à des ressources clés, tester le marché, accélérer le développement, se préparer à l’international…
Décloisonner les différentes filières et favoriser les passerelles avec les secteurs connexes au numérique.
Être un point d’entrée auprès des autres pôles numériques et acteurs de l’innovation du territoire.
Faciliter les synergies et mutualiser les outils et ressources présents dans l’écosystème.
Encourager la démarche d’innovation ouverte.
Attirer des talents et des projets entrepreneuriaux depuis l’international.
Proposer un événementiel varié et ambitieux.

Le lieu Totem accueillera :

• 40 startups minimum en hébergement (accélération ou bureaux)
• 300 – 400 personnes présentes sur site en moyenne

Le lieu totem sera composé de deux espaces distincts et complémentaires :

Un espace de type « tertiaire » dédié au développement des startups constitué d’environ 3 000 m² utiles :
• espaces d’accélération et d’hébergement de startup,
• espaces de co-working,
• espaces d’accueil,
• restauration,
• espaces de convivialité et d’échanges,
• salles de réunion communes…
• studio video web.

Un espace de 1 000 m² utiles dédié à l’évènementiel :
• espaces modulables,
• espace traiteur,
• rangement, logistique.

Les manifestations à organiser dans le lieu (petits salons, conférences, réceptifs, démos…) contribueront à «l’image» et au «caractère innovant» véhiculés par le lieu Totem de la French Tech lyonnaise.

La Halle Girard, témoin du passé industriel de la Confluence

Située sur les quais du Rhône, la Halle Girard faisait partie d’un vaste ensemble industriel, composé de bâtiments qui occupaient plusieurs ilots de la partie sud de la Confluence le long du quai Perrache, et dont, avec la halle caoutchouc elle reste le principal vestige. 
Ces bâtiments étaient caractéristiques de la construction industrielle au 19ème siècle : leurs murs périphériques en pierre étaient peu percés, ils étaient couverts par des sheds d’une hauteur homogène, qui faisaient largement pénétrer la lumière naturelle par des châssis vitrés tournés au nord.
La Halle Girard apparaît sur les plans à partir de 1857. À cette époque elle était occupée par la Maison chevalier, qui exerçait une activité de chaudronnerie et de mécanique, sur une surface d’environ 4 000 m². Reprise en 1904 par la société Paul Dulac et Nas, c’est de cette époque que date la construction de l’immeuble de bureaux et de l’atelier nord et de la façade caractéristique du bâtiment sur le quai, comme l’atteste le médaillon qui surplombe le grand portail. Cette façade était destinée à montrer à l’époque l’importance de l’entreprise et à permettre son identification parmi les ensembles industriels du quartier.
En 1924, le site s’étend à l’ouest et profite du raccordement ferroviaire, avant de décliner à partir des années 1930.

Le lieu Totem au cœur de la ZAC Lyon Confluence

La Confluence est un des projets urbains majeurs en France et en Europe. Il fait partie des 4 pôles urbains stratégiques d’immobilier tertiaire conduit par le Grand Lyon. Il porte sur la reconversion de friches industrielles, logistiques, portuaires situées au coeur de Lyon, confluent du Rhône et de la Saône.
Lyon Confluence a pour vocation de doubler le centre-ville historique vers le sud.

Ce projet urbain unique bénéficie d’un emplacement stratégique, d’une exigence urbaine et architecturale, et d’une ambition forte portée par la collectivité.

Marquée par l’ambition environnementale et la qualité architecturale, la première phase (côté Saône) est en voie d’achèvement et le projet a entamé sa deuxième phase (côté Rhône). 1 million de m² seront construits ;  ce nouvel ensemble immobilier prévoit d’accueillir 25 000 emplois et 16 000 habitants à terme.

L’identité économique de ce territoire s’articule autour de :

• l’innovation : 1er Quartier Durable WWF en France. Cœur de la french tech. Laboratoire et vitrine de la smart city, la Confluence accueille de nombreuses initiatives environnementales (en particulier le partenariat avec le NEDO japonais),
• la mixité et la créativité : dans un environnement de premier choix (bords de Saône) le quartier accueille déjà nombre de médias et d’entreprises culturelles et de la communication,
• développement durable : les transports en commun et modes doux sont privilégiés.

Véritable pôle d’échange, la Confluence bénéficie d’une desserte de centre-ville :

• TGV/TER et métro à Perrache, pôle d’échanges multimodal à l’entrée nord du quartier,
• gare routière,
• autoroute A6/A7,
• 2 lignes de trams,
• à 15 minutes de la Part-Dieu et à 25 minutes d’Eurexpo en Tram,
• à 5 minutes de Bellecour en métro.

De nombreuses sociétés ont d’ores et déjà choisi de s’implanter dans ce quartier innovant d’avenir : Euronews, GL Events, M6Web, Deloitte, SNCF, GDF-Suez, Eiffage, Arkane studios…

Quartier étudiant, La Confluence accueille depuis la rentrée 2015 l’Université Catholique et l’École d’architecture d’Odile Decq. L’École supérieure des métiers artistiques sera livrée en 2017.